Athènes

acropolis-night

Athènes :

Ville des contrastes par  excellence, Athènes est à la fois le berceau d’une  briante civilisation antique qui a faconné notre civilisation européenne mais c’est aussi une ville moderne et jeune qui sait se faire aimer de tous ses visiteurs.

Ou se trouve Athènes :

Elle est situé dans la préfecture de l’Attique et s’étend dans la péninsule  jusqu’à Grèce centrale. Au nord et à l’est, elle est entourée par les montagnes de Ymmytos,  de Pendeli et de Parnitha célèbre pour son casino et au sud et à  l’ouest par le golfe Saronique. Le soleil brille sur Athènes toute l’année. Le climat est l’un des meilleurs en Europe, avec des hivers doux et des étés très chauds, idéal pour le tourisme.  Situés à seulement quelques kilomètres du port du Pirée et du port de Rafina, elle est également près de l’aéroport international Venizelos.

Athènes, ville historique :

Acropole

  • La merveilleuse Acropole sera à la hauteur de sa réputation et vous apprecierez pleinement sa visite. Pour vous y rendre, une petite marche dans la rue piétonne de Dionysiou Aeropagiotou est idéal pour vous mettre dans l’ambiance de ces lieux magiques.
  • vous passerez par le théâtre de Dionysos, construit sur le versant nord de l’acropole.
  • Un dernier arrêt pour admirer le théâtre d’Hérode Atticus, appelé également l’odéon d’Hérode. Il est construit au pied de l’Acropole d’Athènes.
  • Le terme acropole signifie ville haute et la plupart des villes des Etats de la Grèce antique sont construits autour d’ une acropole où les habitants pouvaient aller se refugier en cas d’invasion. Il ya à peine 150 ans , il y avait encore des logements sur l’Acropole. L’Acropole  est actuellement un des sites touristiques les plus visités du monde .

L’Agora.

Préférez commencer votre visite des vestiges présents à Athènes par l’Agora. Ce grand marché était – d’après Socrate et Platon, le cœur de la vie publique, et sur le site , vous trouverez des temples, une salle de concert et de longues arcades à colonnades .

Le musée archéologique national.

  • On le retrouve dans le classement des dix meilleurs musées du monde.  Son impressionnante collection est logé dans un bel édifice néoclassique situé  au coin de l’avenue « Alexandras » et de l’avenue « Patission ». Le musée se trouve à cinq minutes à pied de la station de metro Victoria et à 10 min. de la place Omonia . De nombreux bus s’y arrêtent.
  • Il ya une boutique de cadeaux, et un café dans le jardin de sculptures et un café internet juste à côté.
  • Heures d’ouverture: mar-ven: 8 heures-19 heures . Lun : 12:30-19 heures . Sam, dim et jours fériés : 8h30-15 heures

endroits à  ne pas manquer d’aller voir :

Le quartier de la Plaka

  •  Il est sans doute la partie la plus ancienne d’Athènes. La plupart des rues ont été fermées à la circulation automobile, mais il faut prendre garde aux petites motos et aux camions de livraison qui comme dans Naples peuvent surgir soudainement sous votre nez. A une certaine époque, toutes les discothèques et les cafés-concerts étaient regroupés dans ce quartier mais ce n’est plus le cas actuellement et on y trouve d’innombrables petites tavernes, des cafés avec leur terrasse ensoleillée et des boutiques de souvenirs.
  • C’est un quartier bien-entendu très touristique mais qui ne manque pas de charme. En cherchant un peu, vous allez trouver dans les boutiques tous les cadeaux que vous souhaitez rapporter à vos amis. Les prix sont plus ou moins les mêmes partout mais il ya quelques magasin plus éclectique que d’autres ou vous admirerez des antiquités, des icônes peintes à la main, des sculptures sur bois et des tableaux. Il ya quelques galeries célèbres comme la galerie Moraitis et bien entendu il ya beaucoup de magasins de bijoux vendant de la bijouterie de fantaisie mais également des pièces originales faites à la main et aussi des copies d’anciennes pièces de musée. Les bijoux en or en Grèce sont peu coûteux, non pas parce que le prix de l’or est tout moins cher, mais parce que la main d’œuvre est bon marché.

    Le quartier Anafiotika

  • Le quartier Anafiotika est un endroit idéal pour s’y promener et rêver qu’on se trouve sur une ile grecque.En effet, ce quartier du 19ème siècle, situé sur les pentes nord de l’Acropole , à côté de l’entrée de l’Agora a été construit par des maçons de l’île d’Anafi , ramenés à Athènes par le roi Otto Ier au moment de la construction de son palais .
  • Niché au-dessus de Plaka , au centre d’Athènes et de Monastiraki , Anafiotika est comme un ilot de paix . Là, les bougainvilliers éclaboussent de couleur les murs blanchis à la chaux et chats rôdent dans les rues ensoleillés , évoquant la vie des îles.

    Le nouveau musée de l’Acropole

  • Un musée archéologique peut sembler un endroit peu probable pour un déjeuner ou même un petit-déjeuner réussie et pourtant le restaurant en terrasse du nouveau musée de l’Acropole est remarquable et le menu dont il dispose particulièrement tentant . Commencez par la truite fumée, puis essayez la salade d’épinards, le saucisson de Lefkada au basilic et la tarte à la crème. Les propositions pour un petit déjeuner résolument méditerranéen sont tout aussi alléchantes et vraiment grecques.
  • Le nouveau musée de l’acropole qui a ouvert ses portes en 2009 est un édifice a l’esthétisme très raffinéIl est la réponse de l’architecte a l’argument que rien n’est trop beau pour abriter les célèbres trésors antiques. Construit sur pilotis, le musée préserve et intègre un site archéologique récemment mis au jour. Il a une surface de 25 000 m², dont 14 000 m² d’exposition est aussi entouré de 7 000 m² d’espaces verts. Le musée abrite les objets provenant des monuments et des fouilles sur l’Acropole : bas-reliefs, statues et céramiques.

 Le Mont Lycabette

  • C’est en soirée que nous vous conseillons de vous rendre au mont Lycabette, une véritable pic abrupt qui se dresse a 277 m au dessus d’Athènes offrant une vue dégagée sur le bassin d’Attique et la mer Egée . Face à la plate-forme d’observation vous trouverez une petite chapelle blanche de stuc appelee Agios Yorgos . Il ya aussi un tres beau café, (bien que les prix soient en osmose avec l’altitude). Pour y arriver, vous avez le choix entre emprunter le funiculaire qui part du croisement des rues Ploutarchou et Aristippou ou bien vous vous armez de courage et vous commencez l’ascencion à partir de la rue Aristippou à Kolonaki en esperant que les vents vous porteront jusqu’au sommet.

    le marché aux puces de Monastiraki.

  • Que cela soit pour une simple promenade ou pour acheter, le marché aux puces de Monastiraki est un endroit à ne pas manquer surtout le dimanche où les athéniens adorent aller se promener et faire de bonnes affaires. Vous devez arriver tôt car après 11h la foule est vraiment dense. Une grande partie de la brocante n’est pas vraiment un marché aux puces mais plutôt un rassemblement de petits commerces touristiques que vous retrouverez sur la rue Adrianou dans le quartier de Plaka. Ils suivent les horaires d’ouverture normale des magasins et vous pouvez venir ici à tout moment. Mais le week-end et le dimanche en particulier, l’endroit se transforme en vrai marché aux puces du tiers-monde avec des gens qui vendent n’importe quoi : le pire comme le meilleur.
  • Se rendre à la brocante est facile. Si vous venez de la place Syntagma vous marcherez dans la rue Metropolis , après la cathédrale et sa place de marbre brillant . Il ya une petite église byzantine, appelée Agios Eleftherios dissimulée dans l’ombre de la cathédrale a laquelle nous vous conseillons de jeter un coup œil. Il ya quelques cafés sur cette place et c’est là que commence la rue Pondrosou . Cette section de Pondrossou est la section haute de Monastiraki . En suivant cette rue, vous verrez les boutiques se rétrécir et – particulièrement le dimanche – les marchandises de plus en plus hétéroclites « sortir » sur les trottoirs
  • Donnant sur la place Monastiraki , en face de la station de métro, vous trouverez la mosquée turque restaurée qui est maintenant le musée de la céramique traditionnelle . Juste à côté se trouvent les grandes colonnes et les ruines de la bibliothèque de l’empereur romain Hadrien et l’agora romaine .

Ou sortir dans Athènes :

Plus que toute autre capitale européenne, Athènes est réputée  pour sa vie nocturne et elle offre d’infinies possibilités de sorties nocturnes en toute sécurité : restaurants, bars, clubs, représentations, tout est possible !

  • C’est certainement la ville au monde qui possède le plus de théâtres et on peut toute l’année assister à des représentations de qualité à des prix très abordables.
  •  l’Opéra d’Athènes est un superbe batiment moderne et luxueux qui dispose de plusieurs salles et propose toute l’année des concerts et des spectacles de grande qualité
  • il faut absolument assister à un concert ou à un spectacle au célèbre odéon d’Hérode. La magie et l’acoustique de ces lieux n’ont pas leur égal dans le monde.
  • Les cinéphiles adoreront les salles de cinéma en plein air qui sont nombreuses en ville et pourront voir tous les films en version originale sous-titrée.

 le quartier de Psiri.

est à l’origine un quartier populaire et dans la journée, et il faut voir l’activité bruyante du fameux marché central d’Athènes. Une fois les devantures baissées, les restaurants et bars s’animent jusque tard dans la nuit à la plus grande joie des amateurs de vie nocturne.

le quartier de Thission.

  • même si il est un quartier plus touristique, il reste l’endroit préféré des grecs et des touristes. Se promener dans les petites rues piétonnes sous l’Acropole illuminée est un enchantement.
  • Les terrasses des cafés et des restaurants sont pleine de monde et vous trouverez toute sortes d’endroit pour écouter votre musique préférée et pour danser, ne vous inquietez pas :  salsa,  tango argentin ou folklore grec : vous n’aurez que l’embarras du choix.

Le quartier du Gazi.

  • Cet ancien quartier d’usine à gaz est devenu le quartier branché cool d’Athènes, supplantant Psiri dans le cœur des athéniens.Nuit et jour, c’est un quartier animée mais qu’on peut visiter en toute sécurité. Autour du beau métro tout neuf appelé « Keramikos » Il y a d’innombrables bars et restaurants qui peuvent satisfaire les gens de tous les âges et avec des goûts différents.
  • Mais on ne vient pas seulement au Gazi pour ses bars. L’ancienne usine à gaz qui domine l’horizon a été transformé en un vaste centre culturel polyvalent technopolis : des salles de concert, des expositions, des bibliothèques, des cinéma.
  • Allez vous asseoir au bar de la grande terrasse fleurie du Gazarte et admirez la belle vue.

Bon plan  shopping :

  • Nous avons déja parlé du marché aux puce de Monastiraki et des magasins touristiques de la Plaqua mais les plan shopping sont très nombreux à Athènes et dans les environs :
  • Ermou, la grande rue marchande et piétonne qui commence à la place de la constitution appelée                        « Singdarma » a de quoi réjouir les fan du shopping.
  • Pas très loin, on trouve également l’équivalent grec des galeries Lafayette.
  • On peut se rendre à pied jusqu’au quartier chic de Kolonaki et flâner des ses rues aux boutiques luxueuses.
  • Pour les amateurs de marques à prix discount, le village discount de “McArthurglen Designer Outlet” est un bon plan mais pour s’y rendre, il faut sortir d’Athènes et se rendre dans la banlieue nord. Environ 30 mns en voiture. Une bonne solution est de prendre le metro et de descendre à la station  « Doukis Plakentias » , il y a un service de navettes gratuites qui passe toutes les heures.

« | »