Mémoires athéniennes d’ Hadrien

--------------------------images

Notre promenade à travers la ville romaine, commence devant la porte “de la déesse Athéna”, ancienne entrée du Forum Romain de la ville. À proximité du vieux quartier de Plaka, le Forum (en grec Agora), comprend les vestiges

d’un portique, d’une fontaine et une  horloge à eau, connu sous le nom de  “ la Tour des Vents”.

Cette dernière a donné son nom au quartier des Vents.

La visite continue avec la Bibliothèque d’Hadrien, établissement légendaire, construit à l’initiative de l’empereur philhellène. En suite, nous nous promènerons, le long de l’ancienne rue (appelée “rue d’ Hadrien”), pour gagner le majestueux temple de Zeus Olympien, inauguré par l’empereur lui-même au 2ème siècle après JC. Les Athéniens ont construit la Porte (Arc) devant l’entrée du Temple en l’honneur d’Hadrien, pour l’accueillir lors de

l’inauguration.

Les Athéniens ont toujours vénéré Adrien comme un dieu et ce dernier a fait de grands travaux dans leur ville, dont les plus importants sont la Bibliothèque, le Temple de Zeus et l’Aqueduc). Marguerite Yourcenar s’est longuement référée à l’inauguration de ce temple dans son roman célèbre “ Mémoires d’ Hadrien”.

Puis, notre promenade se poursuivra dans le centre  pour contempler le paysage mythique de la rivière d’Ilissos, aujourd’hui perdue sous la ville.

On visite l’église de Sainte Claire, située près du vieux lit

d’Ilissos, dont les rives sont plantées de lauriers, de lentisques et d’autres buissons caractéristiques de la flore méditerranéenne. D’ici on peut jouir d’une vue panoramique sur le Temple de Zeus et sur l’Acropole!.

 

Chryssa Kontogeorgopoulou, guide-conférencière et archéologue


« | »